logo
  • entete7
  • entete1
  • entete2
  • entete3
  • entete4
  • entete5
  • entete7
  • entete6
  • entete7
  • entete7
  • entete7
  • Accueil

Bienvenue

imagebienvenueL’Association Culturelle Marcel Légaut a pour mission de transmettre la pensée de  Marcel Légaut, un spirituel pour notre temps. Marcel Légaut (1900-1990), dont la particularité était d’associer la recherche spirituelle avec la vie communautaire.

Poursuivant cette approche, nous proposons chaque année des rencontres à la Magnanerie, située dans le village perché de Mirmande (Drôme).

L’œuvre de Marcel Légaut, habitée par une exigence d’authenticité humaine permet d’approcher les questions de l’existence que chacun se pose à un moment de sa vie.

Could not load widget with the id 12.

Edito Octobre 2017

EXPERIMENTATION

               Au conseil d’administration de l’association, ma contribution était jusqu’à présent centrée sur des questions opérationnelles. L’expérience de cet été prenait une autre dimension car pour la première fois cette année, je proposais et animais une semaine  de rencontre à la Magnanerie. Dans mon « dialogue silencieux »  avec un  marseillais qui a rejoint « l’autre rive » je peux désormais lui dire: «  Mon cher Jean-François, tu remarquais un jour mon « défaut » d’expérience car une semaine  à Mirmande c’est important.  Ainsi, je te dédie l’animation d’une semaine de rencontre que je portais cet été  sur un thème qui trouve des résonances avec ton intérêt pour l’ écologie et l’encyclique « Laudato si » du Pape François».

               Eprouvant la nécessité d’un travail de recherche personnelle, la perspective de présenter à d’autres le résultat de mes réflexions me stimulait. Travaillant depuis trois ans sur  l’anthropocène et  depuis plus longtemps sur l’oeuvre de Légaut, je n’ai pas eu de difficulté pour trouver une thématique. Je m’interroge aujourd’hui  sur le sens de ce qu’est  une vie « d’homme à la recherche de son humanité »(1) dans un contexte où l’existence  de l’espèce humaine est  menacée. Ainsi, je choisissais un titre « L’art pour sauver le monde » à l’issue d’un travail sur  Bernard STIEGLER (2). Le choix de ce thème correspond  au 3ème axe des missions de l’ACML: « Susciter des lieux de recherche sur les grandes questions se rapportant au sens de l’existence ».

Lire la suite

Quelques nouvelles Octobre 2017

DEVENIR SOI  -  Chapitre II

Carence structurelle de la loi et de l’enseignement normatifs dans les cas singuliers.

               Eu égard à un tel être*, à un moment donné de sa vie, la loi et la doctrine ont un caractère trop général pour avoir les moyens, la loi de lui commander valablement dans les situations et les circonstances exceptionnelles qui l’affrontent, la doctrine de correspondre utilement aux exigences et aux possibilités intellectuelles et affectives qui sont en lui effectivement dans son présent.

               Ainsi, aucune loi ne peut édicter d’une façon appropriée et précise les comportements dans les conditions extrêmes qui se présentent fréquemment aux étapes décisives de la vie des individus, et à ses frontières : amour humain, formation du couple, fondation de la famille avec les naissances, et toutes les situations qui en découlent (contraception, avortement, séparation, veuvage, vieillesse et approche de la mort, prolongement artificiel de la vie et euthanasie…). Il en est de même pour les nations en ce qui concerne leurs membres : (emprisonnement qui conditionne la vie d’un homme, peine de mort, guerre, terrorisme, torture, etc..). Aucune jurisprudence, par nature plus souple et faite pour porter remède aux limites fatales de la loi, ne saurait y réussir complètement. Tout au plus, lois et jurisprudences peuvent-elles être indicatives, non impératives.

Lire la suite