logo
  • Entete1
  • Entete10
  • Entete11b
  • Entete2
  • Entete3
  • Entete4
  • Entete5
  • Entete6
  • Entete7
  • Entete8
  • Entete9
  • Accueil

Bienvenue

imagebienvenueL’Association Culturelle Marcel Légaut a pour mission de transmettre la pensée de  Marcel Légaut, un spirituel pour notre temps. Marcel Légaut (1900-1990), dont la particularité était d’associer la recherche spirituelle avec la vie communautaire.

Poursuivant cette approche, nous proposons chaque année des rencontres à la Magnanerie, située dans le village perché de Mirmande (Drôme).

L’œuvre de Marcel Légaut, habitée par une exigence d’authenticité humaine permet d’approcher les questions de l’existence que chacun se pose à un moment de sa vie.

Edito janvier 2020

 

                 A l’occasion  des obsèques de M.Légaut, le  9 nov. 1990, Guy Lecomte écrivait :  «   Marcel  Legaut a été pour beaucoup un exceptionnel compagnon de route. A ceux qui l’ont rencontré, il reste à puiser dans son souvenir et dans la permanence de son témoignage, la force de se passer désormais de sa présence ».    Et nous voilà 30 ans après, cheminant avec le trésor reçu, sans carte ni guide, tâtonnant face à des défis et des changements d’univers mental inimaginables il y a peu, évitant autant que possible la copie conforme, avec pour boussole ce que cet  ‘’exceptionnel compagnon de route ’’a éveillé en nous. 

              ‘’Garder, promouvoir et diffuser l’œuvre de M.L.… favoriser la rencontre de personnes ayant le désir de grandir dans leur humanité,  susciter des lieux de recherche,  contribuer à une renaissance spirituelle et à un christianisme renouvelé '' notait  la Présentation de l’A.C.M.L.en  avril 2009.

               Ainsi, dès Janvier 1994, Thérèse De Scott fondait à Marsanne avec Soeur Pascal-Marie et Soeur Sabina, le Centre Spirituel des Collines de Fresneau. En ce lieu  ouvert toute l'année pendant 16 ans, des rencontres d'initiation, des week-ends, des ateliers ont diffusé la pensée de Légaut, tout en explorant une part de la théologie actuelle avec de grands penseurs contemporains : C. Théobald, J. Moingt, XL. Dufour, B. Feillet, etc.

Lire la suite

Quelques nouvelles janvier 2020

LES TRANSPARENCES DU REEL - Marcel LEGAUT,  août 1984 (Belgique)

MLSouriantPasser de l'obéissance de discipline à l'obéissance de fidélité, donner sens à l'événement de sorte que, loin de le subir ou de s’accommoder avec lui, on en reçoive la lumière et la force d'en faire un facteur de croissance humaine; entrer par l'accueil de la réalité profonde de l'autre en communion véritable avec lui. Toutes ces activités spirituelles donnent naissance en soi à des exigences dont 1e caractère impératif ne peut pas être méconnu sans que, en quelque sorte, on se renie soi-même. On le comprend après encore mieux que sur le moment. C'est seulement plus tard que ces exigences se montrent secrètement, longuement préparées par la fidélité avec laquelle on a correspondu à celles qui déjà sont montées à la conscience. A mesure qu'elles apparaissent elles sont fruit et nourriture de l'être que l'homme devient. Elles jalonnent 1e chemin que pas à pas, au long de sa vie, l'homme a à parcourir pour s'atteindre dans la liberté. Et ce sera pour lui, si les contingences de l'événement le lui permettent, la possibilité de mourir de sa propre mort, celle devant laquelle tout homme s'incline car elle est révélation de la grandeur.

L'activité d’accueil et d’appropriation dont je viens de vous donner quelques aperçus rapides doit être découverte par chacun comme par révélation intime. Elle apparaît en l'homme au temps que nul ne saurait commander. Bien qu'elle puisse être indirectement préparée, elle n'est pas enseignable. Elle ne relève d'aucune initiation comme elle n'est pas imitable sans contrefaçon. Cette activité d'accueil et d'appropriation n'est pas cependant sans pouvoir être appelée et même comme être "incantée", grâce à je ne sais quelle relation d'être à être, par certains qui sont déjà en bonne voie sur le chemin de leur humanité. Il est peu d'hommes ouverts à la vie spirituelle qui n'y ont pas été introduits par la rencontre d'un tel être qui par sa seule présence, plus encore que par ce qu'il fait et dit, en a été auprès d'eux le révélateur. C'est par une sorte de paternité spirituelle qu'un tel être exerce ainsi son action. Cet homme est tout autre qu'un directeur de conscience, qu'un gourou, qu'un berger comme beaucoup en recherchent en ces temps d'incertitude et d'errance. Il est seulement; appel et ferment bien qu'il ne vise pas à l'être, tout occupé intérieurement par la fidélité à sa voie. Appel et ferment voilà des termes qui reviennent souvent dans les Evangiles pour mettre une distance entre ce qui est imposé du dehors et ce qui est exigé du dedans, entre l'obéissance à la Loi et la Fidélité à l'esprit des Béatitudes, finalement pour insister sur l'importance capitale du chemin de liberté et l'opposer à celui de la servitude.